Les sénégalais unis dans la lutte contre le coronavirus

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Alors que le gouvernement annonce plusieurs milliards d’aide d’urgence pour soutenir l’économie, les Sénégalais se mobilisent comme ils peuvent pour participer à la lutte contre le coronavirus. Des participations symboliques aux dons en natures et en espèces en passant par l’usage des technologies pour la sensibilisation, chacun y va de sa touche personnelle.

Sous l’impulsion des guides religieux et des stars comme le chanteur Youssou Ndour, les citoyens sénégalais se montrent solidaires pour vaincre le covid-19.

Dieynaba Ousmane, commerçante, indique qu’elle a donné un apport financier aux « structures compétentes » vu que le coronavirus touche la plupart du monde. Dieynaba estime avoir fait un « acte social » comme tout citoyen et tout Sénégalais pour « participer à l’achat de masques, de gels hydro alcooliques, des savons ».

La mobilisation est aussi à son fort chez les jeunes. Beaucoup se mobilisent en mettant à contribution la technologie. Ainsi, les promoteurs de la plateforme cyber-citoyenne « SunuCity » ont mis en place le site web covid19.sn, dont le but est de faciliter le travail du ministère de la santé. Une application mobile est également disponible. L’objectif est de « ne pas entrer dans la psychose des rumeurs », souligneMactar Samb, membre de la plateforme​.

Les institutions sont aussi impliquées. La mairie de la ville de Dakar, la capitale sénégalaise, a débloqué une enveloppe de 100 millions de Francs CFA pour soutenir les autorités sanitaires.

Lire Plus:  "L'upcycling", la grande tendance du moment au Sénégal

Babacar Abba Mbaye, le directeur de la santé de la ville, affirme que cette situation est une mise à l’épreuve où tout le monde doit marquer son implication.

« Toute l’inquiétude qu’on a, c’est que Dakar devienne le centre de gravité de l’épidémie, puisque tout part de Dakar et que tout revient à Dakar dans ce pays« , précise M. Mbaye. « Aujourd’hui chacun d’entre nous doit être à l’heure de la responsabilité sanitaire« , conseille-t-il.

Pendant que les contributions continuent d’affluer, le président Macky Sall a demandé à ses ministres de suivre l’exemple des citoyens et de participer à hauteur d’un million de francs CFA chacun. Les fonctionnaires de l’État ont aussi déposé, de manière volontaire, des participations allant de 1000 à 250.000 francs CFA.


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires