Les étudiants en médecine se mobilisent face au coronavirus

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les étudiants en médecine sont plusieurs milliers à avoir répondu à l’appel, mi-mars, de l’Amicale de la faculté de médecine de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Quand ils n’appuient pas les centres d’appels pour répondre aux préoccupations sanitaires des citoyens, les volontaires sillonnent leurs quartiers pour sensibiliser les communautés et distribuer du matériel de protection.

De l’alcool, du glycérol, de l’eau oxygénée : doctorant en pharmacie Djiby Sow connaît bien la recette du gel hydro alcoolique. Parce qu’il tenait à participer à la riposte contre la pandémie, il en fabrique et en distribue autour de lui : « En l’état actuel, tout le monde doit porter la blouse et aussi doit être derrière le ministère de la Santé. Parce qu’actuellement, il n’y a plus de considérations. Nous sommes tous unis contre ce Covid-19. »

C’est pourquoi il participe également aux campagnes de sensibilisations : « Avant l’interdiction des rassemblements, j’allais au niveau des mosquées les vendredis pour expliquer comment faire pour éviter cette maladie-là, en respectant certaines mesures d’hygiène de base. »

Comme lui, plusieurs milliers d’étudiants se sont portés volontaires. En cas d’urgence, ceux en dernière année pourraient même intervenir auprès des soignants, comme l’explique le docteur Gueye, responsable de la communication du ministère de la Santé : « Si toutefois les services se sentent débordés, tous ces étudiants qui sont en année terminale pourraient venir en aide aux services de santé. »

Lire Plus:  Après le coronavirus, le retour à l'école se fera le 2 juin 2020

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires