Le Sénégal prolonge l’état d’urgence face au coronavirus

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le président sénégalais Macky Sall a prolongé de 30 jours, soit jusqu’en mai, l’état d’urgence instauré sur tout le territoire face au nouveau coronavirus, rapportent les médias publics. L’état d’urgence annoncé la première fois le 23 mars par le chef de l’État est assorti d’un couvre-feu de 20h00 à 6h00.

L’état d’urgence permet aux autorités de réglementer ou d’interdire les déplacements des biens et des personnes ainsi que les rassemblements, de faire fermer provisoirement les lieux publics et de réunion, d’interdire la circulation des avions et des bateaux, de statuer sur les points d’entrée et de sortie du territoire, ou encore d’assigner des personnes à résidence.

Les autorités ont effectivement imposé en grande partie de telles mesures, dans certains cas avant l’instauration de l’état d’urgence. Elles ont interdit les rassemblements et les prières collectives, proscrit la circulation entre les villes, suspendu quasiment tout le trafic aérien. Le Sénégal s’est jusqu’alors gardé d’établir le confinement.

Lire Plus:  Bientôt une ligne directe entre la Martinique et le Sénégal ?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *