Sénégal : l’UFC recherche une salle à Dakar pour son premier évènement africain

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

En septembre 2022, l’Ultimate Fighting Championship (UFC), avait annoncé son intention d’organiser son premier évènement africain. Ce qui pouvait être considéré comme une simple annonce devient de plus en plus concret avec le choix d’un pays pour cette première africaine : le Sénégal.

Le premier évènement africain de l’UFC devrait se dérouler à Dakar au Sénégal. C’est ce qu’a laissé entendre Lawrence Epstein le directeur général de l’UFC le 9 avril. Après l’évènement tenu ce jour, notamment marqué par le retour en grâce du nigérian Israël Adesanya qui a récupéré sa ceinture de champion des poids moyens, Lawrence Epstein a déclaré que l’UFC recherchait une salle à Dakar pour potentiellement organiser son premier évènement africain.

Trouver une salle adaptée à l’UFC au Sénégal, qui dispose entre autres de l’arène nationale de lutte de Pikine et du Dakar Arena de Diamniado, ne devrait pas être très compliqué. Si le projet se confirme, le Sénégal, qui accueille déjà la deuxième édition de la Basketball Africa League organisée par la NBA, verra un second évènement sportif d’envergure planétaire arriver sur son territoire.

L’arrivée de l’UFC sur le territoire africain a été facilitée par la popularité des arts martiaux mixtes sur le continent. Le sport est de plus en plus regardé, notamment grâce aux succès des combattants africains, mais également à la popularité d’évènements locaux organisés dans plusieurs pays du continent. Entre le Bénin Fighting Championship, le Lomé Fight Night, l’Impact MMA en RDC, le African Knockout Show au Nigeria et l’Africa MMA Open Championship au Cameroun, de nombreux évènements locaux ont aidé à populariser le MMA en Afrique.

L’évènement de l’UFC à Dakar pourrait confirmer que l’audience du MMA, qui était encore une niche en Afrique il y a quelques années, est désormais un marché exploitable et viable pour les annonceurs. L’UFC a, par exemple, une place importante dans la communication de la plateforme d’applications blockchain VeChain qui a conclu un accord de 100 millions $ sur cinq ans avec l’organisation de MMA. L’arrivée en Afrique de l’organisation sera donc scrutée avec attention par les marques ciblant le continent.

Lire Plus:  Coupe du Monde 2022 : L’énorme somme que touchera le vainqueur
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires