Récompensé pour ses œuvres caritatives : Sadio Mané, Ballon du cœur.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Sans surprise, Karim Benzema a remporté, hier à Paris, le Ballon d’Or France Football 2022. Mais l’autre fait marquant concerne Sadio Mané qui a été mis à l’honneur, pour avoir reçu le premier prix Socrates de l’histoire. Une distinction créée cette année en hommage à l’ancien international brésilien et qui récompense tout footballeur pour son engagement dans des œuvres sociétales et caritatives.

 Le clou de la soirée d’hier à Paris, c’était bien sûr la remise du Ballon d’Or France Football à l’heureux élu. Une distinction sans surprise qui est revenue à Karim Benzema à travers une grande cérémonie co-présentée par la légende ivoirienne, Didier Drogba, au Théâtre du Châtelet à Paris.

Mais avant cette remise, dernier acte de la soirée, il fallait scruter le nom du récipiendaire du premier prix Socrates de l’histoire. Une nouvelle distinction pour cette 66e édition, créée cette année en hommage à l’ancien international brésilien et qui récompense un footballeur pour son engagement dans des projets sociétaux et caritatifs.

Une récompense qui va finalement revenir Sadio Mané. L’international sénégalais ayant été plébiscité pour avoir construit de nombreuses in­frastructures chez lui, comme un hôpital, une école et une mosquée dans sa région natale de Bambali. Et c’est des mains de l’ancien Parisien Raí, frère du défunt Socrates, que le champion d’Afrique a reçu son prix.

Baptisé «Prix Sócrates», cette distinction rend hommage à l’une des figures du football brésilien, décédée en 2011, qui s’était engagée dans la fameuse «Démocratie corinthienne» au début des années 80.

Justement concernant ce prix, cette année le Groupe L’Equipe s’est associé avec l’organisation Peace and Sport et la famille de l’ancien international brésilien Sócrates dans le but de créer un septième trophée symbolique à attribuer lors de la traditionnelle cérémonie.

Le jury était composé de Rai, frère de Sócrates et ancien capitaine du Psg et de la Seleção, de Sóstenes, Directeur général de la fondation Gol de letra, de Joël Bouzou et Jean-Jérôme Perrin-Mortier, président et directeur général de Peace and Sport ainsi que de Jérôme Cazadieu et Pascal Ferré, directeur de la Rédaction et Rédac­teur en chef de France Football.

Mané : «Très heureux de pouvoir le faire pour toutes ces personnes, pour que leurs conditions de vie s’améliorent»

«Je suis vraiment très heureux d’être là. Parfois, je suis peut-être un peu timide, mais en tout cas je suis très content de pouvoir faire ce que je fais pour toutes ces personnes chez moi, pour que leurs conditions de vie s’améliorent», a réagi le Ballon d’Or africain 2022.

Lire Plus:  Can 2022: Le Sénégal sort la Guinée équatoriale, affrontera le Burkina Faso en demi-finale
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires