Can 2022: Le Sénégal sort la Guinée équatoriale, affrontera le Burkina Faso en demi-finale

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

L’équipe du Sénégal s’est qualifiée ce 30 janvier à Yaoundé pour des demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2022) durant lesquelles les Sénégalais défieront le Burkina Faso. Les Lions de la Téranga ont battu 3-1 la Guinée équatoriale en quarts de finale de cette CAN 2022.

Après le mauvais tour joué par les Équato-guinéens au Mali en huitième de finale, les Sénégalais étaient prévenus, il fallait se méfier du Nzalang Nacional. Le message est bien passé car les Lions de la Téranga ne sont pas tombés dans le piège tendu par la Guinée équatoriale, mais les Sénégalais se sont fait peur.

Les hommes d’Aliou Cissé ont entamé la rencontre de façon un peu timoré face à des Équato-guinéens plus joueurs et moins attentistes que lors des tours précédents. Le très remuant Iban Edu a allumé la première mèche d’un tir largement au-dessus du but d’Édouard Mendy avant que Famara Diedhiou ne lui réponde d’une bonne frappe facilement captée par Jésus Owono à la suite d’un superbe contrôle de balle (20e).

Passe lumineuse de Mané

C’est finalement de Sadio Mané, toujours lui, qu’est venu la lumière. La star sénégalaise a adressé une merveille de passe en profondeur dans le dos de la défense équato-guinéenne pour permettre à Famara Diedhiou de tromper Owono (28e) et d’inscrire le premier but de sa carrière dans une CAN.

Au retour des vestiaires, les Lions ont commencé à montrer des signes de faiblesse lorsque Iban Edu, encore lui, dans un élan de roublardise a réussi à envoyer le ballon sur la main de Kalidou Koulibaly alors qu’il était dans sa surface de réparation. L’arbitre a instantanément, et plutôt logiquement, désigné le point de penalty avant de se raviser après avoir consulté la VAR.

Lire Plus:  Olympisme: Paris et Dakar s'associent pour les JO-2024 et ceux de la jeunesse en 2022

Mais la punition n’a pas tardé à tomber pour les Sénégalais qui ont fait face ce soir à la plus séduisante équipe de Guinée équatoriale qu’il ait été donnée de voir jusqu’ici dans la compétition. Sur un superbe mouvement collectif, Jannick Buyla a décoché un pointu dans le petit filet opposé d’Édouard Mendy, pour ramener les siens à 1-1 (57e). Tout était donc à refaire pour les Sénégalais qui ont encaissé là, par la même occasion, leur premier but de la compétition.

Coaching gagnant d’Aliou Cissé

En faisant rentrer l’attaquant Ismaïla Sarr, blessé depuis le début de cette CAN 2022, pour son premier match, Aliou Cissé espérait sans doute inverser la tendance. C’est finalement un autre remplaçant, Cheikhou Kouyaté tout juste rentré en jeu, qui a soulagé le Sénégal en poussant, tel un renard des surfaces, un ballon mal dégagé par la défense équato-guinéenne au fond des filets (67e).

Le coaching de Cissé aura en tout cas porté ses fruits, puisque c’est bien Ismaïla Sarr qui s’est retrouvé 12 minutes plus tard à la reprise du centre parfait de Saliou Ciss. Le latéral gauche sénégalais a déposé son vis-à-vis avant de trouver le joueur de Watford qui a scellé le sort de la rencontre en inscrivant le but du 3-1.

Mission accomplie donc pour le Sénégal qui a su garder son calme pour reprendre la main sur un match qui semblait pourtant sur le point de lui échapper au retour des vestiaires. Les Lions de la Téranga montent en puissance et ils rejoignent en demi-finale le Burkina Faso. Ils tenteront alors de se qualifier pour une deuxième finale consécutive en Coupe d’Afrique des nations.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires