Vinci et Andritz construiront la centrale hydroélectrique de Sambangalou (128 MW)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La centrale hydroélectrique de Sambangalou (128 MW) sera construite par Vinci et Andritz. Les travaux démarreront au premier semestre 2021 pour 48 mois et coûteront 388 millions d’euros. La centrale alimentera les quatre pays membre de l’Organisation pour la mise en Valeur du fleuve Gambie.

Au Sénégal, la construction de la centrale hydroélectrique de Sambangalou a été confiée à un groupement formé par le Français Vinci et l’Autrichien Andritz. Situé dans le sud-est du pays, le barrage aura une capacité de 128 MW. Haut de 91 mètres, il servira aussi bien à la fourniture électrique qu’à l’irrigation des terres agricoles et l’approvisionnement en eau des populations environnantes.

Les travaux auront un coût estimé à 388 millions d’euros et dureront 48 mois. Ils sont prévus pour démarrer au premier semestre 2021 et généreront 1 000 emplois locaux.

La construction de ce barrage entre dans le cadre des projets développés par l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG). Sa production alimentera ainsi l’ensemble des quatre pays de l’organisation à savoir le Sénégal, la Gambie, la Guinée et la Guinée-Bissau.

La mise en place du barrage a bénéficié d’un financement de 53,3 millions d’euros alloué par la Banque africaine de développement.

Lire Plus:  Au Sénégal, le masque devient tendance
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires