Sénégal : Au bout de la mangrove, un paradis caché de sable blanc

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Au Sénégal, l’île de No Stress Island accueille de rares touristes sur un site protégé. Difficile d’accès, elle réserve aux courageux un petit coin de paradis inoubliable.

No Stress Island se cache à l’embouchure d’un bras de la rivière Sine et de l’océan Atlantique. Une plage de sable blanc complètement déserte, pour laquelle trois visiteuses espagnoles et gabonaises ont dû batailler. « On a vraiment de la chance d’être sur cette plage, parce que peu de personnes peuvent venir ici, c’est un endroit secret, difficile d’accès », commente l’une d’elles. L’aventure a démarré la veille, avec une initiation au kayak, le seul moyen d’y accéder. La région du delta du Sine Saloum au Sénégal s’étend sur près de 76 000 hectares. « C’est des labyrinthes, explique leur guide. Je connais bien, parce que depuis l’enfance on côtoie la mangrove. (…) Ce n’est pas tout le monde qui peut venir faire cela. »
Des cueilleuses d’huitres dans la mangrove  

Au fil du périple, le passage se rétrécit et la végétation envahit les canaux. Les branches sont des racines de palétuvier, un arbuste qui vit au rythme des marées. La présence humaine est rare au cœur de la mangrove sénégalaise. La région est protégée, et seules quelques personnes l’exploitent, pour récolter des huitres par exemple, qui s’accrochent sur les racines des palétuviers. « Quand les femmes viennent cueillir les huitres, après elles peuvent aller les revendre au marché, et tout argent qu’elles peuvent gagner, ça leur permet de scolariser leurs enfants et la nourriture de la famille », indique le guide.  

Après quatre heures de kayak, la plage apparaît enfin. Une langue de sable inhabitée, entre eau douce et eau salée. Une belle récompense, après une journée intense. 

Lire Plus:  La sévérité du Covid-19 peut-elle s'expliquer par la génétique?
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires