Reconversion : Ancien footballeur, Ferdinand Coly est devenu agriculteur au Sénégal

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Ancien défenseur passé par les clubs de Poitiers, Châteauroux, Lens, Birmingham, Pérouse et Parme, Ferdinand Coly jouait avec l’équipe du Sénégal quand les « Lions de la Teranga » se sont qualifiés, pour la première fois de leur histoire, pour la Coupe du monde 2002. Aujourd’hui, loin des terrains de foot, il s’est trouvé une nouvelle passion : l’agriculture.

Des terrains de foot aux terrains agricoles

« Quand je suis ici dans mon champ, je me retrouve en paix », explique le bientôt quinquagénaire. S’il suit toujours l’actualité (du football), il déclare qu’il a eu besoin de prendre du recul… « J’ai quitté les terrains de foot pour les terrains agricoles, c’est une bonne transition », rigole-t-il.

Dans son champ, Ferdinand récolte des mangues et des agrumes. Il prépare aussi un enclos, qui sera réservé à l’élevage de volailles et de cochons. Il retrouve alors dans les champs cette même passion que lui procurait le football : « ici, il faut aussi se donner physiquement. Et la récompense, c’est ce que vous produisez. C’est une leçon de vie ».

« Je pense que l’agriculture nous amène à beaucoup plus d’humilité, ne serait-ce que parce qu’on dépend des éléments, rappelle-t-il. Il faut faire avec la nature, s’adapter au milieu. Si vous restez à dormir à l’ombre d’un manguier, il ne se passera rien. L’agriculture, c’est une bataille… même si on sait que le vainqueur sera toujours la nature ».

Lire Plus:  Dakar accueillera le 9e Forum Mondial de l'Eau , en Mars 2021
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires