Le Sénégal expérimente le système éducatif suisse

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Reconnu pour sa capacité à accroître l’employabilité, le système éducatif suisse basé sur la dualité école-entreprise veut faire ses preuves en Afrique. Après le Sénégal où est déployée une phase pilote, d’autres pays tels que la Côte d’Ivoire et le Nigeria devraient aussi expérimenter ce système.

120 jeunes sénégalais viennent de bénéficier d’une formation professionnelle dans le domaine de l’hôtellerie. Cette formation s’est déroulée dans le cadre de la phase pilote d’un projet qui devrait s’étendre à d’autres domaines, à l’instar de l’agrobusiness, du numérique et du bâtiment.

Cette collaboration entre la Suisse et le Sénégal va permettre au pays de la Teranga d’expérimenter le système éducatif helvétique. Qualifiée de « formation duale », elle se déroule en grande partie au sein des entreprises. L’autre partie théorique se déroule dans une école professionnelle, et est axée sur les connaissances générales et techniques liées au métier envisagé.

Ainsi, l’expérience pratique du métier est pour une grande part transmise dans le cadre d’une situation réelle de travail. Ce qui permet d’assurer l’adéquation formation – marché de l’emploi, et à baisser le taux du chômage des jeunes.

L’attrait du Sénégal pour le système éducatif suisse remonte en 2017, alors que le président Macky Sall effectuait une visite à l’Ecole des métiers de Lausanne. Il avait à cette occasion, souhaité que l’expertise suisse contribue à éradiquer la déperdition scolaire dans son pays.

Dans la mise en œuvre de ce système au Sénégal, l’objectif est de tripler le nombre de jeunes en formation, et de booster leur employabilité, a fait savoir Andrea Semadeni, ambassadeur de Suisse à Dakar.

Après le Sénégal, le pays européen prévoit de déployer son système dans d’autres pays de la région ouest-africaine, notamment le Nigeria et la Côte d’Ivoire. 

Lire Plus:  La CBAO promet 15M$ à la Sen'Eau pour améliorer les services d'eau potable
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires