Au Sénégal, la gare de Diamniadio signée Fatiya Diene Mazza

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

L’architecte sénégalaise, Fatiya Diene Mazza, fondatrice en 2015 à Dakar du cabinet d’architecture ID+EA (Innovative Design Engineered Architecture) a livré en 2022 pour l’Etat du Sénégal la gare de la ville nouvelle de Diamniadio au Sénégal. Projet emblématique ? Communiqué.

Contexte

La Gare de Diamniadio est inscrite dans le projet TER ; le tout premier projet ferroviaire de l’histoire du Sénégal indépendant ; 136 ans après l’ouverture, en 1883, du tronçon Dakar-Rufisque, qui faisait partie du projet ferroviaire de l’ère coloniale, Dakar-Saint-Louis.

Constituant une partie intégrante du Plan Sénégal Emergent (PSE), la gare Emblématique de Diamniadio se présente comme une des dessertes principales de la nouvelle ligne TER entre le centre de Dakar et le nouvel Aéroport International Blaise Diagne (AIBD).

Conçue comme un hub du transport ferroviaire, la gare emblématique de Diamniadio offre un désenclavement interne et externe à travers la création de pôles régionaux de développement et encourage la mobilité des personnes, des biens et services. Important centre de transport, elle occupe une situation essentielle du domaine public de la ville. Occupant une position stratégique et gérant un afflux volumineux de passagers, elle introduit la ville a ses nouveaux visiteurs et offre la première impression de la nouvelle ville de Diamniadio.

Le projet

Sur une surface d’environ 10 000m², la gare de Diamniadio est composée d’un bâtiment principal nord avec une capacité de 9 150 passagers/jour, communicant à travers une plateforme de liaison de 75 mètres de long avec un bâtiment sud servant principalement l’ancien centre-ville. Elle compte quatre quais long de 160 m et de largeur différente dont trois exclusivement réservés au TER et un destiné à la voie métrique ouvert au transport de voyageurs et de marchandises.

« La forme suit la fonction est le principe associé à l’architecture moderniste qui dit que la forme d’un bâtiment ou d’un objet devrait principalement se rapporter à sa fonction ou vision prévue, en l’occurrence le Plan Sénégal Emergent (PSE). La plateforme de liaison suit cette doctrine avec ses formes ondulées en plan et en profil imitant ainsi la motrice de la rame du TER », explique Fatiya Diene Mazza.

« La bâtisse principale, avec ses formes aérodynamiques, exprime une course assumée vers un Sénégal moderne et reflétant de manière architectonique notre vision pour la nation sénégalaise. Ce mouvement est renforcé à travers ses deux coursives imitant les flèches du logo du PSE et concrétisant l’essor vers la modernité », dit-elle.

Le bâtiment haut de 15,5 m se développe sur deux niveaux distincts qui regroupent les activités liées à l’exploitation ferroviaires, les commerces et autres commodités. Son enveloppe est composée d’un revêtement en Corian qui est un matériau composite constitué de charges minérales et de résine acrylique, mais aussi d’une verrière de 25 m large et 40 m de long, composée de 100 panneaux en vitrage feuilleté permettant ainsi d’éclairer naturellement le grand hall de la gare et réduisant directement la consommation énergétique de la bâtisse.

Les courbures lisses et ondulantes de la bâtisse principale ont été transférées et intégrées dans la géométrie du desk d’accueil et du plan de masse qui est agrémenté d’une fontaine circulaire 12 m de diamètre composée de 25 jets d’eau. Surface : 6 150 ² (utile) ; 49 700 m² (terrain).

Bâtiment voyageur nord

Lire Plus:  Dakar accueillera le 9e Forum Mondial de l'Eau , en Mars 2021

Les géométries de mouvement des trains en marche ont été source d’inspiration pour l’expression architecturale de ce projet. Les courbures lisses et ondulantes de la bâtisse principale ont été transférées et intégrées dans la géométrie du plan de masse afin d’embellir la ville nouvelle et traduire son caractère unique et historique en tant que plaque tournante du transport où divers systèmes de circulation convergent et se superposent.

Bâtiment voyageur sud

Le bâtiment annexe, situé au sud est un édifice qui s’étend sur deux niveaux avec une emprise au sol de 475 m². Son architecture reprend la même géométrie que le bâtiment principal et évoque la motrice du TER. Il est situé dans la partie historique de Diamniadio et fait le lien avec la nouvelle ville.

Le bâtiment annexe abrite des guichets de vente, un hall d’attente sur deux niveaux des commerces et bureaux dédiés et assure une double fonction : le transit des voyageurs et la jonction des espaces de part et d’autre des voies ferrées grâce à la plateforme de liaison longue de 71 m et qui enjambe les quais et rails.

La gare constitue de ce fait un point privilégié pour l’interconnexion de Diamniadio avec les villes environnantes ou plus éloignées.

Quais

La gare de Diamniadio comprend quatre quais long de 160 m et de largeur différente dont trois exclusivement réservés au TER et un destiné à la voie métrique ouvert au transport de voyageurs et de marchandises. Ils peuvent contenir chacun plus de 1 000 voyageurs avec une desserte soit directement vers le hall, soit par les escaliers ou les ascenseurs situés au milieu des quais.

Les quais sont pourvus d’abris à la toiture ondulante sous laquelle sont disposés les bancs et les écrans d’information.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires