Fabrication des vaccins : le Sénégal parmi 6 pays africains autorisés à disposer de l’ADN ARN

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le Sénégal a obtenu vendredi l’autorisation de disposer des technologies de l’ADN permettant la fabrication dans le pays du vaccin anti covid.

Le sommet Europe-Afrique qui vient de se tenir à Bruxelles a autorisé 5 autres pays africains, (Afrique du Sud, Egypte, Tunisie, Kenya et Nigéria) à fabriquer localement ces vaccins.

Les pays africains avaient auparavant demandé l’obtention de licences et de brevets pour des vaccins, détenus par plusieurs laboratoires européens, une requête qui n’a pas reçu de réponse de la part des pays européens, qui se sont contentés de « centres de fabrication » locaux sur le continent.

Selon le communiqué final du sommet de Bruxelles l’union européenne s’est engagée à assurer 550 millions de doses de vaccins à la mi-2022.

Le communiqué a ajouté que l’union européenne va mobiliser 425 millions d’euros afin d’accélérer l’opération de vaccination sur le continent africain.

Lire Plus:  Le Sénégal lance la première plateforme à but non-lucratif, de tests de diagnostic rapide
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires