Le Sénégal réaffirme son engagement à lancer son premier satellite d’ici 2023

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Une délégation conduite par le Dr Cheikh Oumar Anne, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), s’est rendue au Centre Spatial Universitaire de Montpellier (CSUM) pour évaluer l’état d’avancement du projet de construction du premier satellite du Sénégal et a réitéré les projets du pays de lancer le nanosatellite au troisième trimestre 2023.

En 2019, le Sénégal a établi un calendrier pour construire et lancer son premier satellite et a fixé un calendrier d’actualisation de deux ans pour le projet. Grâce à ce satellite, le Sénégal vise à tirer parti des applications spatiales pour le développement socio-économique et scientifique et à créer un écosystème spatial local florissant pour la recherche scientifique et l’innovation industrielle.

En outre, le gouvernement s’associera aux universités et aux entreprises du NewSpace pour promouvoir les opportunités pour les étudiants qui souhaitent percer dans l’industrie spatiale. Le Dr Gayane Faye, coordinateur du programme spatial sénégalais, dans son discours lors de la conférence NewSpace Africa 2022, a révélé que le pays lancerait également l’agence spatiale sénégalaise en plus du satellite.

Lire Plus:  L’invention géniale d’un Sénégalais pour maîtriser les mathématiques
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires