Une femme noire dans le costume de 007 pour le prochain James Bond

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Alors que le prochain long-métrage est en cours de tournage, une source du Daily Mail vient de lâcher une bombe: l’interprète de Maria Rambeau dans Captain Marvel devrait incarner le célèbre agent secret.
Femme L’actrice britannique d’origine jamaïcaine Lashana Lynch pose pour le prochain James Bond

Alors que rumeurs et polémiques affolent les réseaux sociaux pour savoir qui prendra la suite de Daniel Craig dans le costume de l’espion britannique, les scénaristes de James Bond ont décidé de prendre tout le monde de court. Dans le prochain long-métrage, qui sortira en avril, 007 sera incarné par une femme noire, selon une source citée par le Daily Mail En l’occurrence, l’actrice britannique d’origine jamaïcaine Lashana Lynch.

Une femme pour 007

Toujours selon la source du quotidien anglais, le film débutera en Jamaïque alors que notre espion préféré coule des jours tranquilles en compagnie de Léa Seydoux, savourant une retraite bien méritée. Mais le repos jamais ne dure et il sera rappelé d’urgence au MI6 pour une crise planétaire globale. Arrivé au QG de l’agence, le fameux «entrez 007» résonne mais, surprise, c’est une femme noire, interprétée donc par Lashana Lynch (Captain Marvel), qui se présente devant M.

«Bond est toujours Bond, mais il a été remplacé en 007 par cette superbe femme»

Source du Daily Mail Online

«C’est un moment à vous faire lâcher votre pop-corn» indique la source du journal britannique. «Bond est toujours Bond, mais il a été remplacé en 007 par cette superbe femme». Il est, «bien sûr, sexuellement attiré par la nouvelle et essaie ses tours de séduction habituels, mais il est déconcerté quand il s’aperçoit que ça ne fonctionne pas sur une jeune femme noire brillante, qui lève les yeux vers lui et n’a pas envie de sauter dans son lit. Certainement pas au début.» L’informateur a ajouté que maintenant le terme de «James Bond Girls» est interdit et qu’il faut à présent les appeler «James Bond Women».

Un James Bond post #MeToo

Cet énorme changement est probablement dû à Phoebe Waller-Bridge une des scénaristes du film, appelée spécialement par Daniel Craig pour s’assurer que la franchise de 57 ans évolue avec son temps. «On a beaucoup parlé de la pertinence de Bond à cause de qui il est et de la façon dont il traite les femmes» a-t-elle confié. La source du magazine a affirmé que le film «est un James Bond de l’ère moderne qui séduira la jeune génération tout en restant fidèle à ce que nous attendons tous d’un film de ce calibre. Il y a des séquences de poursuite, et des combats spectaculaires, Bond est toujours Bond mais il doit apprendre à gérer le monde de #MeToo»

Une chose est sûre: avec ce choix, le 25e volet des aventures de l’espion risque de sérieusement diviser les fans de la franchise. Alors, le changement était-il pertinent? Les inconditionnels de la saga auront la réponse le 8 avril prochain.

Source: Lefigaro

Lire Plus:  Art : « Prête-moi ton rêve », deuxième étape Dakar le 6 décembre 2019 après Casablanca
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *