Sénégal : 80 millions de dollars des USA pour améliorer l’enseignement de la lecture

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Après la mise en œuvre de « Lecture pour tous », le Sénégal vient de lancer un autre programme destiné à booster l’apprentissage de la lecture en langues locales et en français. Comme le précèdent, il va bénéficier de l’expertise et du financement des USA.

Le ministre sénégalais de l’Education, Mamadou Talla, et l’ambassadeur des Etats-Unis près le Sénégal, Michael Raynor, ont lancé officiellement le programme « Renforcement de la lecture initiale pour tous (RELIT) ».

Le programme qui a reçu un financement de l’USAID à hauteur de 48 milliards FCFA (80 millions de dollars) sur 5 ans a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration de la lecture dans les langues locales et en français dans 7 des 14 régions que compte le Sénégal. 

Ce sont les élèves des deux premières classes de l’élémentaire qui sont ciblés. Ceux-ci pourront par exemple bénéficier de cours de lecture en wolof, pulaar et sérère, des langues sénégalaises, ainsi qu’en français reconnu comme deuxième langue du pays.

« En général, les enfants qui apprennent à lire dès leurs premières années à l’école ont plus de chance d’y rester, d’être performants dans les autres matières, et en définitive d’aller vers les métiers bien rémunérés », a fait savoir le diplomate américain pour justifier l’importance du programme.

RELIT s’inscrit dans la continuité des acquis du programme « Lecture pour tous (LPT) » visant à renforcer les capacités de lecture des apprenants. Près d’un demi-million d’élèves au Sénégal ont été touchés.

En outre, RELIT va permettre de consolider la réforme du système national d’éducation bilingue au Sénégal qui accorde une place majeure à l’enseignement des langues locales pris comme moyen de favoriser l’alphabétisation. Cette réforme sera déployée à partir d’octobre prochain.

Lire Plus:  1000 livres des femmes bibliothécaires au CEM Martin Luther King de Dakar
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires