Sénégal : les nouvelles infrastructures de l’aéroport de Saint-Louis seront inaugurées le 14 juillet 2022

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le gouvernement sénégalais poursuit la mise en œuvre de son plan pour faire du pays un pôle du transport aérien et du tourisme en Afrique de l’Ouest. En dehors l’aéroport international Blaise-Diagne (AIBD), de gros investissements sont orientés vers la modernisation d’autres plateformes.

L’inauguration de l’aéroport de Saint-Louis, construit au nord de Dakar, se fera jeudi 14 juillet prochain en présence du président sénégalais Macky Sall. 

« Les travaux sont achevés à plus de 96% et le 14 juillet, il sera inauguré avec toutes les commodités requises », a annoncé Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens qui a indiqué qu’après la réception de l’infrastructure, des démarches seront entreprises pour la sécurisation de l’aéroport dans les meilleurs délais et son alignement sur les normes de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). 

Les travaux qui ont nécessité 23 milliards FCFA d’investissement, ont porté entre autres sur l’élargissement des pistes, le bloc technique, la tour de contrôle, la station météorologique, l’aérogare, les équipements de navigation aérienne, le balisage, le hangar de stockage, etc. 

Le projet constitue l’un des volets du Programme de réhabilitation des aéroports du Sénégal (PRAS), une feuille de route gouvernementale qui a pour vocation de faire du Sénégal un hub aérien et touristique dans la sous-région ouest-africaine à l’horizon 2035. Ce plan lancé en décembre 2018, prévoyait la modernisation de 13 aéroports régionaux, avec un budget de plus de 210 millions d’euros consacré à son exécution. 

Hormis la rénovation des aéroports, le plan prévoit également le renforcement des capacités opérationnelles d’Air Sénégal, l’implantation d’un centre de maintenance aéronautique, la construction d’une académie de formation aux métiers de l’aviation civile, etc. 

Au-delà du renforcement de l’accessibilité de la région, la rénovation de cet aéroport pourrait contribuer à redynamiser les activités touristiques et stimuler le potentiel minier de la région riche en pétrole et en gaz.

Lire Plus:  Dakar va inaugurer le train express régional en 2021
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires