Sénégal : le gouvernement table sur une croissance économique de 10,1% en 2023 grâce aux gisements d’hydrocarbures

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le « Plan Sénégal émergent » a permis une hausse annuelle moyenne du PIB réel de 5,6% sur la période 2014-2021. Ce rythme de croissance devrait quasiment doubler l’année prochaine grâce à l’entrée en production des premiers gisements d’hydrocarbures.

La croissance de l’économie sénégalaise devrait bondir à 10,1% en 2023, contre 4,8 % en 2022, grâce à l’entrée en production des premiers gisements d’hydrocarbures, a annoncé Amadou Ba, le Premier ministre, lundi 12 décembre.

« Le premier gisement pétrolier offshore devrait entrer en production à la fin 2023, et les champs de gaz suivront début 2024 », a-t-il précisé dans sa déclaration de politique à l’Assemblée nationale. « Une nouvelle ère s’ouvre devant nous, celle de la production de pétrole et de gaz dans notre cher pays », a ajouté M. Ba.

Il a également noté que la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE) a créé une dynamique de croissance forte et soutenue.

« Le PSE a permis de renforcer le cadre macroéconomique et de réaliser des performances en termes de croissance, avec une hausse annuelle moyenne du PIB réel de 5,6% sur la période 2014-2021 et de 6,6% avant la Covid-19, contre 3% sur la période 1980-2013 », a-t-il souligné.

Selon lui, le dynamisme économique du pays s’est par ailleurs traduit par une forte hausse des investissements directs étrangers, qui s’est établie à 23,4% en moyenne par an entre 2014 et 2021, contre 3% par an sur la période 1980-2013.

Le Sénégal devrait rejoindre, dès 2023, le club des pays producteurs d’hydrocarbures grâce aux importantes découvertes offshore réalisées ces dernières années, dont celle du gigantesque gisement gazier Grande Tortue Ahmeyim (GTA).

Lire Plus:  JOJ 2022 : Le Sénégal signe un partenariat avec le Canada
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires