Sénégal : lancement d’un portefeuille climat d’un montant de 11,5 millions d’euros

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

 Le portefeuille fait partie d’un programme plus large touchant le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Le ministre sénégalais de l’Economie, du plan et de la coopération, Amadou Hott, et l’ambassadeur du Royaume de Belgique au Sénégal, Hubert Roisin, ont procédé jeudi à la signature du programme Portefeuille thématique Climat Sahel qui permet au pays de bénéficier d’une enveloppe de 11,5 millions d’euros pour renforcer la résilience des populations du Sahel.

« Je voudrais exprimer tout le plaisir de notre pays à bénéficier, avec le Mali, le Niger et le Burkina Faso, de ce programme qui porte sur un montant de 50 millions d’euros en don. Dans cette enveloppe, un montant de 11,5 millions d’euros est alloué au Sénégal », a expliqué Hott lors de son allocution.

« A travers le programme Climat Sahel, le Royaume de Belgique soutient nos efforts pour améliorer la gestion intégrée des ressources naturelles et pour restaurer de manière durable les écosystèmes naturels du Sahel dans le cadre de la lutte contre la désertification et les conséquences négatives des changements climatiques », a-t-il enchaîné.

Climat Sahel se déroule sur la période 2022- 2026.

Les deux personnalités ont aussi procédé lors de la rencontre à la signature du programme de promotion de l’accès équitable aux médicaments et aux vaccins de qualité.

Pour un montant de 4 millions d’euros, il constitue, selon Hott, le 4e pilier important du programme bilatéral 2019-2023 entre le Sénégal et la Belgique.

Lire Plus:  La Banque mondiale accorde 60 millions $ pour la résilience agricole au Sénégal, Mali, Ghana, Éthiopie, Kenya et Zambie
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires