Sénégal / Etats-Unis : signature de quatre protocoles d’entente

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le secrétaire d’Etat américain a annoncé, lors d’un point de presse conjoint avec la MAE sénégalaise Aissata Tall Sall, le soutien de son pays à la production de vaccin anti Covid 19 par le Sénégal.

Quatre protocoles d’entente, destinés à la mise en place en terre sénégalaise de projets routiers et de sécurité publique avec un financement de près de 1 milliard de dollars américains, ont été signés samedi entre le Sénégal et les Etats Unis.

La signature s’est tenue samedi en marge d’une rencontre entre le ministre sénégalais de l’Economie, du plan et de la coopération Amadou Hott et le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, arrivé vendredi soir à Dakar dans le cadre d’une tournée africaine.

« Notre coopération s’est ainsi enrichie de quatre protocoles d’entente », a réagi Hott après la signature de l’accord portant sur un projet de déploiement de services de réseaux critiques pour la sécurité publique, la construction d’une autoroute stratégique Dakar- Saint Louis, l’installation de 375 feux à travers la région de Dakar pour améliorer la mobilité, et la construction d’un pont à Ziguinchor.

« Ce protocole d’accords d’un montant de près de 1 milliard de dollars devrait permettre de construire un système de gestion du trafic routier plus adéquat », a indiqué pour sa part Blinken.

Lire Plus:  Au Sénégal, de jeunes entrepreneurs misent sur la culture de la fraise

Aucune information n’a été donnée par les deux parties sur la nature du financement.

Blinken a aussi été reçu par le président Macky Sall. Les échanges ont porté sur le renforcement du partenariat entre les deux pays, la pandémie, la relance d’une croissance économique inclusive ainsi qu’au renforcement de la gouvernance démocratique et le respect des droits de l’homme dans la région.

Le secrétaire d’Etat américain a par la suite annoncé, lors d’un point de presse conjoint avec la MAE sénégalaise Aissata Tall Sall, le soutien de son pays à la production de vaccin anti Covid 19 par le Sénégal.

« Nous sommes engagés à aider et à travailler étroitement avec le Sénégal pour augmenter les capacités à produire des vaccins parce qu’augmenter les capacités de production locale permet de distribuer plus facilement les vaccins et de sauver des vies », a assuré Blinken.

Blinken a terminé sa visite au Sénégal par un détour à l’Institut Pasteur qui doit produire les vaccins locaux contre la Covid 19 avec le soutien de partenaires financiers.

Il a quitté le pays en début de soirée.

Arrivé vendredi en provenance du Nigeria, le secrétaire d’Etat américain avait entamé sa toute première tournée en Afrique par le Kenya le 15 novembre.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires