Production alimentaire d’urgence : Le Sénégal bénéficie d’un financement de 79 milliards de la BAD.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Dans le cadre de la facilitation des pays africains de la production alimentaire d’urgence, l’État du Sénégal a bénéficié d’un financement de 79 milliards de francs CFA de la Banque Africaine de Développement.

Ce financement s’inscrit, selon Mouhamed Chérif, 
Responsable Pays de la BAD « dans le cadre d’appui aux pays membres régions face à la nouvelle crise engendrée par la guerre en Ukraine. Il a pour but de contribuer au renforcement de la souveraineté alimentaire du Sénégal par la réduction de la dépendance à l’exportation des céréales de base et de productions horticoles à vocation vivrière… »

Parmi les résultats attendus de ce programme, la production de 600.000 tonnes de céréales, maïs, riz, blé ; 120.000 tonnes de niébé et 150.000 tonnes de pomme de terre entre autres.

Se réjouissant du partenariat solide entre le gouvernement sénégalais et la BAD, le ministre du Plan et de la coopération souligne que dans le cadre de la mise en œuvre, environ 850.000 familles seront impactées par le projet. « L’intervention de ce programme dont le financement est estimé à 79 milliards de francs CFA qui seront décaissés en deux tranches, impactera 850.000 familles dont les 20% sont dirigées par des femmes », se félicite le ministre Amadou Hott.

Lire Plus:  Plan d’investissement 2020-2024 : Le Sénégal pour relever son système de santé.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires