Macky Sall appelle à redoubler de vigilance en cette fin de Ramadan

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le président sénégalais Macky Sall a lancé ce dimanche à ses compatriotes un appel à « la vigilance » et à « l’observance des mesures de prévention » pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

« Nous devons rester vigilants. Nous devons poursuivre l’observance des gestes barrières pour freiner la propagation de la maladie. J’ai espoir qu’avec ces efforts continus, d’ici quelques moments, nous pourrons revenir petit à petit à la vie normale », a-t-il indiqué.

Le Chef de l’Etat a dit ses vœux de santé pour l’ensemble de ses concitoyens. Il a aussi rendu hommage aux chefs religieux et adressé un message de réconfort à l’ensemble de la communauté encore sous le choc de la crise sanitaire.

M. Sall s’est exprimé en milieu de journée dans un message radio-télévisé, diffusé depuis son domicile, à l’occasion de la célébration de la Korité qui marque la fin du jeûne du mois de Ramadan.

« Je continue à vous le demander. Je sais que c’est très difficile, mais c’est la seule voie. Nous devons rester vigilants et poursuivre les efforts attendus de chaque citoyen », a-t-il souhaité.

Le président a salué les grands efforts accomplis dans le cadre de la lutte contre la maladie, en rappelant notamment l’engagement de la communauté nationale qui se traduit dans les localités par les actions des élus locaux, des chefs religieux, des chefs coutumiers, des populations en général, de la société civile et de la société politique.

Il a indiqué que depuis l’apparition de la maladie le 2 mars, près de 20.000 personnes ont séjourné dans les établissements hospitaliers et des centres de confinement, soulignant que 13.000 de ces personnes ont regagné leur domicile.

Le ministère sénégalais de la Santé et de l’Action sociale a signalé ce dimanche 71 nouveaux cas de COVID-19, portant à 3.047 le nombre provisoire d’infections dont 35 décès et 1.456 guérisons.

Le Sénégal a fêté ce week-end la fin du mois de Ramadan. Le gouvernement et les chefs spirituels ont exhorté les habitants à prier chez eux et à contacter leur famille par téléphone ou internet au lieu de se déplacer entre régions afin de contenir la propagation du virus.

Le pays est en état d’urgence jusqu’au 2 juin, avec un couvre-feu imposé de 21h à 5h, et tous les vols internationaux de passagers sont suspendus jusqu’au 31 mai. Comme dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics.

Lire Plus:  Sénégal: Le gouvernement lance un projet de gestion des zones côtières

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires