Le Sénégal réceptionne un premier lot de vivres pour l’aide alimentaire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

A l’instar de plusieurs pays ayant exigé un confinement à leur population en promettant d’appuyer celle-ci par des vivres alimentaires, le Sénégal a joint l’acte à la parole. Le président sénégalais a réceptionné ce 11 avril un premier lot de vivres dans le cadre de l’aide d’urgence alimentaire.

En prenant la parole il y a quelques jours sur l’actualité internationale qui n’épargne aucun pays au monde, le président Macky Sall du Sénégal a lancé un Plan de Résilience Economique et Social (PRES).

Ce plan vise essentiellement au renforcement du système sanitaire, de soutenir les ménages, la diaspora, les entreprises et les salariés en cette période où toutes les activités économiques sont au ralenti. Ce samedi 11 avril 2020, le président Macky Sall lance la première phase de l’un des axes entrant dans ce programme qui constitue l’aide d’urgence alimentaire. Ainsi, il a réceptionné le premier lot des vivres qui concerne en première partie cinq zones géographiques à savoir : Ziguinchor, Kédougou, Matam, Louga et Diourbel.

Un soutien aux ménages vulnérables en riposte au Covid19. Des vivres destinées à environ 1 million de ménages éligibles sur l’étendue du territoire.

Il en a profité pour adresser un message à ces compatriotes. Ce message qui les invite à continuer comme ils le font déjà à respecter les mesures barrières contre la propagation de la pandémie du coronavirus :

« J’ai réceptionné ce jour le premier lot de vivres dans le cadre de l’aide d’urgence alimentaire. C’est aussi pour moi l’occasion de saluer le comportement responsable des sénégalais face à la pandémie. Le respect des mesures conforte les efforts du gouvernement dans la lutte contre la covid-19.

Lire Plus:  L’ONU octroie 200 millions de dollars pour le Force Covid-19

Ne baissons pas la garde.
Restons plus que jamais mobilisés dans l’observance des règles d’hygiène individuelle et collective. Respectons les mesures édictées par l’état d’urgence.
Limitons nos déplacements.
Restons à la maison.
« 

Pour finir, le président Sénégalais ajoute : “J’en appelle au respect des consignes avant de prendre des mesures draconiennes. Si on ne respecte pas ces mesures, je les corserai si la situation l’exige”

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires