Le Sénégal, « modèle » africain face au Covid-19

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
L'équipe médicale vérifie la température à l'entrée de l'hôpital principal de Dakar avant de laisser entrer les patients, les visiteurs et le personnel

Dakar a su tirer les leçons de l’épidémie Ebola, en prenant rapidement des mesures sanitaires. Et en soutenant son économie.

Moins impacté par le Covid que le reste du monde (1,8 million de cas positifs pour 43 942 décès), l’Afrique montre de fortes disparités d’une région à l’autre dans la gestion de l’épidémie. Si l’Afrique du Sud reste le pays le plus touché (730 548 cas pour 19 585 morts), d’autres Etats, dont le Sénégal, sont parvenus à en limiter les effets. Une abondante littérature tente vainement d’expliquer la moindre emprise du virus sur ce continent (climatologie, jeunesse des populations, faiblesse des échanges extérieurs…). Au Sénégal, qui comptait 15 650 cas pour 356 morts, début novembre, l’expérience de la fièvre Ebola, qui l’avait durement frappé, en 2014, a été précieuse.

Le gouvernement sénégalais a rapidemment réagit face à la pandémie . L’arrêt des vols internationaux , un couvre-feu , et d’autres initiatives ont permis au pays de limiter la contagion tout en préservant l’activité économique . Aujourd’hui avec un taux de croissance économiquedans le vert et une moyenne hebdomadaire de seulement 5 nouveaux cas , le Sénégal est un modèle à suivre

Lire Plus:  Les sénégalais unis dans la lutte contre le coronavirus
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *