Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres en visite au Sénégal

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Antonio Guterres est arrivé samedi soir 30 avril à Dakar pour une tournée africaine. La journée de ce dimanche va se terminer par une audience et une déclaration conjointe avec le président Macky Sall, aussi président en exercice de l’Union africaine.

Antonio Guterres va commencer sa visite en présidant ce dimanche matin une réunion interne au bureau sous-régional de l’ONU à Dakar. Il partira ensuite sur le chantier du futur siège ouest-africain des Nations unies à Diamniadio, nouveau pôle urbain à une trentaine de kilomètres de la capitale sénégalaise. Là-bas, il visitera aussi l’usine de fabrication de vaccins de l’Institut Pasteur. 

Il continuera par une audience avec le président Macky Sall, qui est aussi le président en exercice de l’Union africaine. 

Cette visite se déroule dans un contexte de crise internationale, avec une tension autour de l’approvisionnement en hydrocarbures et une augmentation des prix du blé et des engrais qui sévissent déjà dans plusieurs pays du continent, faisant craindre une crise alimentaire sans précédent.

Conséquences de la guerre en Ukraine, insécurité au Sahel…

En mars dernier, Macky Sall avait déjà appelé la Banque mondiale à aider l’Afrique face aux conséquences économiques de la crise ukrainienne. Quelques semaines plus tôt, le Sénégal s’était abstenu lors du vote de la résolution de l’ONU pour condamner l’agression russe en Ukraine. 

Autres thématiques qui pourraient être abordées : l’instabilité au Sahel, l’impact du changement climatique sur les communautés vulnérables et les progrès et défis de la reprise post-Covid-19.

Le patron de l’ONU repartira le lundi 2 mai, jour de l’Aïd el-Fitr qui marque la fin du ramadan, pour prendre la direction du Niger puis du Nigeria avant de retourner à New York le mardi 3 mai.

Antonio Guterres renoue avec une vieille tradition abandonnée pendant la pandémie, rappelle notre correspondante à l’ONU Carrie Nooten : le secrétaire général était habitué de faire des visites de solidarité à des pays de confession musulmane au moment du ramadan, et ce, depuis qu’il était Haut-Commissaire aux réfugiés. Ce dimanche soir, il rompra le jeûne avec le président sénégalais, et lundi, il fêtera l’Aïd avec le président du Niger. 

Lire Plus:  Vers la fusion entre l’Aéroport international Blaise Diagne et l’Agence des aéroports du Sénégal
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires