Distribution d’eau potable dans la banlieue : Le nouveau système de l’usine de Thiaroye mis en service

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

La distribution d’eau potable va connaître une amélioration notoire dans la banlieue dakaroise à compter de ce mercredi 9 février 2022. En effet, la Sen’eau a enclenché une double opération sur le site de l’usine d’eau de Thiaroye et celui de la station de stockage et de pompage du point Y de Golfe (Guédiawaye). Ce, afin de préparer l’arrivée d’une plus forte pression d’eau dans le réseau venant de KMS3. Il s’agit, d’une opération de rinçage des conduites d’eau et de mise en service du nouveau système de distribution délivrant plus de débit et de pression sur l’axe Thiaroye-Golfe Sud.

Augmenter le débit et la pression à la fois

Selon Diéry Ba, directeur des Territoires et des Opérations à Sen’eau, cette opération a pour but d’augmenter le débit d’eau et la pression sur cet axe, qui est déficitaire jusqu’ici. Il renseigne que cette opération de changement de mode de distribution vise à « améliorer la pression dans le réseau. Et les éventuelles colorations ou turbidités observées sur l’eau sont totalement normales, passagères et sans danger. Et toutes les mesures d’encadrement sont prises afin de limiter au maximum ces désagréments ». Diéry Ba signale que la Sen’eau va également accompagner les clients tout au long de l’opération.

Et pendant l’essai de mise en service dudit système, des perturbations allant de la baisse de pression au manque d’eau total seront observées sur le réseau dans les zones de Yeumbeul, Malika, quartier Daroulaye, Aïnoumane 3, Cheikh Wade, Angle Mousse, Champ de course, Lansar, Médinatoul, Gounas, Notaire, Seffa, Touba Pikine, Bagdad, Djiddah Thiaroye, Baye Laye, Hamdalaye, Niéty Mbar, Médina Gounas, Pikine Rue 10,  Tally Bou Mack, Tally Bou Bess, Icotaf, Darou Salam-Gueule Tapée, Mbode, Doro Aw, HLM Paris et HLM Las Palmas, PAI, Cité enseignants, Cité SHS, Cité Dalal Diam, Parcelles assainies unités 1 et 2 et Cambérène 1 et 2.

Pour finir, le directeur des Territoires et des Opérations de Sen’eau informe qu’à la remise en service de l’usine, de l’eau trouble ou colorée pourrait être constatée dans certains foyers. Dans ce cas, la Sen’eau recommande aux usagers de laisser couler le robinet jusqu’à ce que l’eau devienne parfaitement claire. Et en cas d’anomalie constatée, les usagers peuvent contacter la société au 800 00 11 11.

Lire Plus:  Des chercheurs sénégalais créent un respirateur artificiel
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le Plus Populaires