Des chercheurs sénégalais travaillent à un indice de sévérité du Covid-19

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Au Sénégal, le Bureau de prospective économique travaille à l’élaboration d’un indice de sévérité du Covid-19, faisant le pari des statistiques pour tirer les leçons de la gestion mondiale de la crise.

« Tirer les leçons » de la gestion de la pandémie de Covid-19, pays par pays, grâce aux statistiques. C’est l’ambition du Bureau de prospective économique (BPE) du Sénégal, rattaché au Secrétariat général du gouvernement. Depuis le début du mois d’avril, le BPE planche sur l’élaboration d’un “indice de sévérité du  COVID-19″ au niveau mondial.

Depuis sa création en 2018, le Bureau a déjà mis sur pieds plusieurs indicateurs, censés mesurer, entre autres, le niveau d’émergence économique d’un pays ou la qualité de vie. Aujourd’hui, il propose un classement hebdomadaire des pays du monde en fonction des résultats atteints dans leur gestion de la crise sanitaire qui secoue le monde entier depuis plusieurs mois. Un exercice statistique qui s’appuie notamment sur les taux d’infection, de décès et de guérisons, afin de déterminer quels sont les pays les plus sévèrement atteints par le Covid-19, puis d’examiner mathématiquement les facteurs de résilience, et comprendre pourquoi certains pays sont plus résilients que d’autres.

Le BPE classe pour l’instant plusieurs pays africains – dont le Sénégal – dans le haut du panier à l’international, alors que certains pays occidentaux comme le Royaume-Uni, les Pays Bas et les États Unis sont en queue de classement.

Lire Plus:  Les dernières informations sur le coronavirus au Sénégal

Le Sénégal bien classé notamment pour ses taux de guérisons exceptionnellement élevés.

Cette indicateur, comme l’explique l’ingénieur-statisticien et économiste Moubarack Lô, directeur général du BPE et co-concepteur de l’indice, avec Amare Sy, indique qu’il permet de classer les performances des pays et de tirer les leçons des succès et des échecs de chacun.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Plus Populaires