Deux centrales solaires produiront l’électricité la moins chère d’Afrique de l’Ouest

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Des panneaux solaires au Sénégal Electricité

Bonne nouvelle pour le Sénégal qui fait un pas de plus vers une énergie verte et moins couteuse. Récemment lancé dans un vaste programme de production d’énergie solaire, le Sénégal a mis en œuvre des projets visant à diversifier, augmenter et améliorer ses capacités énergétiques.

Face à une électricité trop chère, le Sénégal a pris certaines mesures pour couvrir les besoins énergétiques du pays tout en garantissant l’accessibilité du plus grand nombre de foyers à l’électricité (notamment en zone rurale), mais également en faisant baisser les coûts de production et d’achat du kilowattheure et en réduisant la dépendance aux fluctuations des marchés internationaux.

Une électricité à bas coût

Deux nouvelles centrales solaires devraient voir le jour fin 2020 au Sénégal, grâce à un financement lancé par Scaling Solar, l’initiative de la Banque mondiale qui accompagne les gouvernements dans le financement des projets solaires. Situées chacune à un peu plus de cent kilomètres de la capitale, à Kabone et à Kael, les deux centrales auront respectivement une capacité de production 35 et 25 MW et devraient fournir près de 600 000 personnes en électricité renouvelable, à bas coût.

L’énergie solaire constitue dès lors une alternative intéressante sur laquelle le gouvernement mise depuis quelques années et voilà chose faite !

Le groupe français Engie et le fonds d’investissement Meridiam, spécialiste en projets d’infrastructures, ont remporté en avril 2018 l’appel d’offres pour ces deux centrales électriques pour un montant total de 47,5 millions d’euros. Le financement du projet a été bouclé avec la participation de la Banque européenne d’investissement, Propaco et la Société financière internationale, permettant de lancer les travaux.

Les projets se multiplient et les parcs photovoltaïques fleurissent dans le pays, associant fonds d’investissements et groupes sénégalais ou étrangers spécialisés dans le renouvelable, pour permettre à la fois l’électrification des villages alentour et la baisse du prix du courant.

Le Sénégal devient un véritable modèle en matière d’énergie à bas prix pour le reste du continent.

Lire Plus:  Sénégal : L'inclusion par le numérique
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *